Mission

Le COSL

ImpressionLe Comité Olympique et Sportif Luxembourgeois (COSL) est l’organe faîtier du sport organisé privé luxembourgeois. Le COSL, reconnu organisme central du sport luxembourgeois par les pouvoirs publics et Comité National Olympique (CNO) par le Comité International Olympique (CIO), regroupe l’ensemble des fédérations sportives ou à caractère sportif, olympiques et non-olympiques.

Ses missions sont:

  • regrouper l’ensemble des fédérations nationales sportives et à vocation sportive
  • contribuer au développement du sport et de l’éducation physique et sportive
  • représenter les intérêts du mouvement sportif
  • promouvoir le mouvement et les idées olympiques et organiser la participation aux Jeux Olympiques et autres manifestations multisports.

Ainsi le COSL regroupe 61 fédérations olympiques et non-olympiques avec plus de 125.000 membres dans quelques 1.550 clubs. Le COSL se veut un prestataire de service moderne qui supporte les fédérations avec des services, des conseils et des appuis financiers grâce à des voies d’action et de décision courtes – assisté par une petite structure d’organisation svelte et environ 80 bénévoles.

En tant que représentant impartial du sport, le COSL défend les intérêts du sport luxembourgeois sur le plan national et international et fait figure de partenaire compétent et fiable pour la politique, l’économie et les médias.

Le sport d'élite

CARNOL_Laurent (6)Le COSL est le promoteur du sport d’élite au Luxembourg. Le COSL accompagne quelque 75 sportifs d’élite dans 2 cadres : Cadre d’Elite et Cadres de Promotion. Parmi ces athlètes se trouvent entre autres Christine Majerus et Ben Gastauer (cyclisme), Laurent Carnol et Raphaël Stacchiotti (natation), , Gilles Müller et Mandy Minella (tennis), Charline Mathias (athlétisme).

L’organisation de la participation des athlètes luxembourgeois aux Jeux Olympiques (JO), aux Jeux Européens (JE), aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), aux Jeux des Petits Etats d’Europe (JPEE) et au Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE) est une des tâches majeures du COSL.

Depuis les Jeux Olympiques de Paris en 1900, environ 500 athlètes luxembourgeois ont participé à des Jeux Olympiques. Michel Théato gagna la médaille d’or au marathon à Paris 1900 en tant que membre de l’équipe française. Josy Barthel, président du COSL de 1973 à 1977, devint champion olympique sur 1500 m à Helsinki en 1952. Le quintuple vainqueur de la Coupe du Monde de ski Marc Girardelli remporta 2 médailles d’argent à Albertville en 1992.

Et l’artiste luxembourgeois Jean Jacoby reçut 2 médailles d’or pour ses œuvres d’art à Paris en 1924 et Amsterdam en 1928, le sculpteur Frantz Heldenstein s’est vu attribuer une médaille d’argent en 1924 pour sa sculpture « Vers l’Olympiade ».

Le sport de compétition

MAJERUS_Christine_2014_5La compétition constitue le cœur de l’activité sportive, le but des innombrables heures d’entraînement, et les compétitions, que ce soient des championnats nationaux, de niveau européen ou mondial, permettent aux sportifs luxembourgeois de jauger la valeur du travail réalisé depuis souvent le plus jeune âge.

De plus en plus souvent ces compétitions attirent d’ailleurs au Luxembourg un public considérable, récompense ultime pour tout sportif et organisateur.

C’est aussi dans le sport de compétition que la présence d’un corps arbitral bien formé est essentielle et que les valeurs telles que le fair-play et le respect de l’adversaire prennent toute leur importance. L’appui du COSL aux fédérations actives dans le sport de compétition prend des formes variées allant de la promotion d’un meilleur suivi médical des sportifs jusqu’à l’octroi de subsides pour des stages de préparation permettant d’aborder les compétitions dans les meilleures conditions possibles.